Les démarches

Vous avez trouvé le jeune que vous souhaitez recruter en apprentissage et vous voulez désormais formaliser le contrat

Les contrats d’apprentissage sont établis par la Chambre consulaire du département dont l’entreprise est ressortissante :  

  • Chambre de Commerce et d’Industrie
  • ou Chambre de Métiers et de l’artisanat
  • ou Chambre d’agriculture

En fonction des organismes, les modes opératoires peuvent diverger. Les employeurs sont donc invités à se rapprocher du pôle relations entreprises de l’ifocotep pour envisager les modalités de mise en place du contrat et valider l’inscription de l’apprenti au CFA. 

 

 

Le Maître d'Apprentissage (attribution obligatoire)

Afin d’accueillir un apprenti au sein d’une entreprise la désignation d’un maître d’apprentissage est obligatoire.Le maître d’apprentissage est la personne directement responsable de la formation de l’apprenti et assumant la fonction de tuteur.  

Il a pour rôle de contribuer à l’acquisition des compétences correspondant à la qualification et au diplôme préparé.Les conditions requises pour accéder à la fonction de maître d’apprentissage sont : 

  • Etre salarié ou gérant de l’entreprise
  • Etre majeur et offrir toutes les garanties de moralité

Concernant sa qualification, il doit justifier : 

  • de 24 mois d’expériences professionnelles en lien avec le domaine professionnel visé par l’apprenti et être titulaire d’un diplôme de niveau au moins équivalent et dans le même domaine que le diplôme préparé par l’apprenti.
  • Ou 36 mois d’expériences professionnelles en lien avec le domaine professionnel visé par le jeune.

 

 

L'Apprenti

Comme pour tout nouveau salarié, l’employeur doit : 

  • procéder à une déclaration unique d’embauche auprès de l’URSSAF (cf. lien utiles)
  • prendre un rendez vous auprès de la médecine du travail pour confirmer l’aptitude du candidat.